Les coups de coeur de la Biennale de Saint-Etienne

Nom de code : Traits-D’Union

Commissariat et Scénographie : eliumstudio

 

biennale saint etienne Les coups de coeur de la Biennale de Saint-Etienne Les coups de coeur de la Biennale de Saint-Etienne biennale saint

 

Le concept : Les designers d’eliumstudio ont souhaité regrouper au sein d’un même espace des objets – tous sont déjà commercialisés – qui servent à faire le trait d’union entre les utilisateurs et leur environnement. Entre objets connectés, électroménager domestique configurable et produits éco-conçus, l’exposition propose un beau tour d’horizon du design industriel actuel. Une manière ludique de se tenir au courant des dernières nouveautés dans le secteur ! L’exposition permet aussi de se rendre compte de l’influence du design. Depuis l’alimentation jusqu’à la construction en passant par l’informatique : il est partout !

On aime : La répartition des objets en quatre thématiques qui facilite la compréhension. L’on apprécie aussi la pertinence de la sélection qui met en lumière des objets à la pointe de la technologie souvent méconnus.

Lieu : Cité du Design – Platine

 

Nom de code : Nano-ordinaire

Commissariat et Scénographie : Matali Crasset, avec Paul Louis Meunier (conseiller scientifique)

matali crasset Les coups de coeur de la Biennale de Saint-Etienne Les coups de coeur de la Biennale de Saint-Etienne nano ordinaire
Le concept : Matali Crasset montre aux visiteurs comment nos actions quotidiennes pourraient générer de l’énergie et comment cette énergie pourrait, grâce notamment à des matériaux intelligents et de nouveaux équipements, être récupérée et mise à profit pour combler nos besoins énergétiques. Exemple : une couverture à fibre de transition de phase qui pourrait récupérer notre énergie corporelle pendant la nuit afin que nous puissions la réutiliser le lendemain. “Les matériaux et les technologies pour les transformer existent, insiste Matali Crasset, il faut vraiment les mettre à profit”.

On aime : La scénographie à la fois poétique et très pédagogique qui permet de bien faire comprendre aux visiteurs les nouveaux scénarii de vie imaginés et proposés par la designer.

Lieu : Cité du design – Bâtiment H

Nom de code : Fantasmes

Participants : Sam Baron, François Bauchet, Benjamin Graindorge, Eric Jourdan, Philippine Lemaire et numéro111.

fantasmes Les coups de coeur de la Biennale de Saint-Etienne Les coups de coeur de la Biennale de Saint-Etienne fantasmes

Le concept : Plusieurs jeunes designers se sont associés autour d’une réflexion commune sur la notion de fantasme. Chacun en livre sa propre interprétation et son ressenti au travers d’une création spécialement conçue et réalisée pour la Biennale.

 

On aime : La démarche collective qui rappelle que la création est souvent plus stimulante à plusieurs. L’on aprécie aussi l’esthétique des objets qui joue sur les contrates : matières, couleurs et formes se mélangent pour aboutir à des créations d’une grande élégance.

 

Lieu : Showroom Le Vieux Colombier – Saint-Etienne

Nom de code : Vous voulez rire ?

Commissariat : Benjamin Girard / Scénographie : 5.5 designers

vous voulez rire Les coups de coeur de la Biennale de Saint-Etienne Les coups de coeur de la Biennale de Saint-Etienne vous voulez rire
Le concept : L’exposition s’attache à montrer les différents rôles de l’humour dans le design : tantôt il ravive le quotidien, tantôt il aide à faire passer des messages ou à faire de l’autodérision. Les 5.5 ont réuni des objets mythiques comme, par exemple les accessoires de table Alessi ou la chaise Her du designer Fabio Novembre, et d’autres beaucoup moins commme les détecteurs de fumée Lento de la designer Paola Suhonen en forme d’insecte.

On aime : La scénographie qui s’adapte parfaitement au lieu. L’exposition se déroule en effet dans la mythique église de Le Corbusier à Firminy. Les 5.5 ont donc naturellement repris les formes et les couleurs chères à l’architecte.

Lieu : Eglise de Firminy, site Le Corbusier

Nom de code : Les labos

les labos Les coups de coeur de la Biennale de Saint-Etienne Les coups de coeur de la Biennale de Saint-Etienne les labos
Le concept : La Biennale a mis à la disposition des industriels l’un de ses espaces afin qu’ils puissent faire tester leurs produits aux visiteurs. L’occasion pour eux d’avoir un retour direct sur leurs nouveautés et les produits récemment lancés sur le marché afin d’y apporter éventuellement des modifications

Le fabricant de machines à café Krups propose ainsi de tester trois modèles récemment introduits sur le marché. Les visiteurs sont invités à manipuler la machine puis à livrer leur impressions par écrit via un questionnaire.

On aime : Le côté participatif qui permet aux visiteurs de se sentir impliqués dans les projets élaborés par les industriels. Une pause ludique à faire entre deux expositions.

Lieu : Cité du design – Bâtiment H

(Visited 124 times, 1 visits today)

Marc Jacobs pour Louis Vuitton

AD Show: les meilleurs exposants

Go to top