0
Une salle de bain par Philippe Demougeot

Dans la salle de bains de cette belle demeure de l’est de la France, l’architecte DPLG Philippe Demougeot a misé sur les contrastes pour une mise en valeur réciproque des styles et des matériaux.

2

” Comme dans un loft, j’ai conservé l’enveloppe, avec ses matériaux anciens : murs en pierre avec encadrements en moellons apparents, appareillage de briques, enduits et poutres en bois au plafond. Je n’ai pas touché au bâti, même les portes sont venues se poser sur les structures d’origine. J’ai utilisé la lumière naturelle diffusée par les grandes fenêtres, qui donnent sur un magnifique parc, pour limiter l’éclairage artificiel “, raconte Philippe Demougeot qui a totalement réaménagé le premier étage de cette grande maison. Ce niveau présente aujourd’hui une suite, dont la chambre est séparée de la salle de bains par un palier faisant office de sas d’entrée.

1

Une salle de bains aux découpes graphiques

Afin de recomposer l’espace tout en créant une intimité, dans le sas, des panneaux d’habillage en bois laqués cachent les cloisons d’origine, ne laissant rien deviner de la fonction des pièces. ” J’ai souhaité retrouver l’esprit des portes dissimulées des châteaux, interprété dans un matériau d’aujourd’hui “, énonce l’architecte. À l’intérieur, la plupart des éléments qui meublent cette suite de 48 m², composée de trois espaces différenciés, ont été réalisés sur mesure en Corian® : une grande douche de plus de 4 m², un manteau de cheminée, une baignoire rectangulaire, deux vasques reliées par un long plan…

À lire également: des idées déco originales

5

La pierre naturelle d’origine s’associe avec la pierre de synthèse, issue de la haute technologie. ” Pour le sol, les propriétaires souhaitaient un enduit de béton ciré, mais je les en ai dissuadés car il n’aurait pas offert un résultat optimal dans cette maison ancienne “, précise Philippe Demougeot. C’est donc une résine de type industriel qui a été choisie. Coulée, elle reste souple et imite parfaitement le béton, sans les inconvénients de ce matériau qui travaille et se fissure souvent. Le lieu est réchauffé par un long tapis de feutre de 2 cm d’épaisseur, douillet au sortir de la baignoire.

3

Côté rangement, une niche existante a été aménagée en placard, clos par une porte coulissante qui reprend l’esprit industriel des fermetures de hangar ou d’étable. Suspendu sur sa façade, un miroirapporte une touche chic et élégante. Car ici, on a souhaité intégrer la modernité sans bouleverser l’existant. De même, nombre d’astuces ont été mises en oeuvre pour camoufler les différences de niveaux et le manque de planéité des supports et des murs, liés au grand âge de la bâtisse.

4

Philippe Demougeot : Agence People’s Republic of Design144, rue du Chemin Vert, 75011 Paris.Tél. : 01 43 55 22 22. Mail : philippedemougeot@prod.fr . Site : www.philippedemougeot.com

À lire également: la chaise “costes” de Philippe Starck

(Visited 60 times, 1 visits today)
0

20 canapés originaux et modernes à la fois

13

L’élément essentiel de votre maison

Go to top